Quand Christophe Hay reçoit Edouard Loubet

Photos © Julie Limont

L’un sublime la Loire, son histoire et ses produits phares, l’autre ensoleille la Provence éveillant les 5 sens.

C’est un déjeuner à 4 mains d’exception merveilleusement orchestré, chez lui, par le chef étoilé Christophe Hay qui accueillait un invité de marque, le chef doublement étoilé Edouard Loubet auquel nous avons assisté.

Une rencontre entre deux hommes charismatiques, deux chefs étoilés portés par de réelles valeurs communes, un grand amour du partage, une puissante maîtrise des techniques culinaires, une forte identité régionale et une énergie créatrice fidèle à leur terre respective. Le tout, qu’ils interprètent chacun, en une quintessence de goûts et de saveurs.

Sans glisser dans un « duel culinaire » ou tomber dans les affres subtils de la « compétition » ses deux grands chefs à l’intelligence culinaire aiguisée ont réussi à nous offrir une expérience rare et grandiose, confirmant que la gastronomie française est réellement un art d’exception.

Edouard Loubet, le chef mythique doublement étoilé de Bonnieux, du Domaine des Capelongue dans le Lubéron aux 17 chambres et suites, l’homme à la gastronomie si charnelle auréolée des produits de sa Provence d’adoption qu’il sublime en accord avec les saisons, nous prouve encore une fois qu’il est un très grand chef incontournable de la gastronomie française.

Christophe Hay, le jeune prodige étoilé au Guide Michelin depuis 2015 qui se verra sûrement bientôt récompensé d’une deuxième étoile, nous transporte également dans une cuisine de terroir identitaire aux saveurs des produits de sa chère Loire. Sa « Maison d’à côté », située aux portes du Château de Chambord, est une des adresses des plus courues de France.

Agrémenté depuis peu de 8 nouvelles chambres et d’un nouveau restaurant « Côté Bistrot », le chef Hay se pose en généreux aubergiste de talent et comble ainsi les souhaits de tous.

Ses équipes sont comme une famille, un clan soudé par le même amour du savoir-faire et de la passion et de l’exigence. De Sébastien Durance le talentueux sommelier à Emmanuelle son épouse attentive, dont la présence douce et rassurante contribue à l’harmonie du lieu, rien n’est laissé au hasard. Ici le client est un ami dont on prend le plus grand soin.

Alors recevoir le talentueux Edouard Loubet pour une somptueuse promenade culinaire à 4 mains est pour Christophe Hay à la fois un plaisir, un honneur, une expérience et une belle aventure.

Tout s’harmonise chez ces deux chefs. Les plats du menu se suivent de surprises en surprises comme une bucolique promenade au fil de l’eau.

En un service en 6 plats, les convives ont voyagé entre deux « pays » avec grâce, légèreté et complète harmonie. Tout fut découverte, justesse et grande cuisine.

Le Mulet de Loire mariné à la violette, le Soufflé d’écrevisses gratiné, L’esturgeon de Sologne, la Pintade rôtie, l’emblématique Chèvre du Père Fabre et pour terminer l’incroyable Œuf mimosa Chocolat noir et Jus de blé vert « comme une soupe » ont laissés plané un silence quasi religieux.

Le choix des accords proposés par le sommelier jouaient des finesses d’un Clos Saint Fiacre « Excellence » Orléans 2014 ou d’un Cheverny 2015 « Louis de la Saussaie » Domaine de Montcy.

Nous attendons avec une gourmande impatience le « voyage retour » de ce diner à 4 mains déjà rentré dans la légende, où la profondeur d’âme et la vérité de ses 2 chefs complices ont touché le cœur et émerveillé le palais de tous.

Christophe Hay

La Maison d’A Côté

17 rue de Chambord

41350 Montlivault.

www.lamaisondacote.fr

Edouard Loubet

Domaine de Capelongue

Les Claparèdes, chemin des cabanes

84480 Bonnieux

www.capelongue.com