Vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges - 59ème ! (Bourgogne)

 

En amont de la 59ème vente des vin des Hospices de Nuits-Saint-Georges (1), Septième goût a eu le privilège de déguster sur fût une petite vingtaine des lots mis en vente le 8 mars. Et quoi de mieux pour ce rendre compte du potentiel d'un vin que de commencer par des millésimes anciens : un 2014 Les Corvées Pagets encore sur la jeunesse, un grand 2010 1er Cru Les Didiers parfait d'équilibre, et un puissant 2005 1er Cru Les Saint-Georges - Cuvée des Sires de Vergy où des arômes tertiaires de cuir et d'épices sont bien installés.

 

 

La première partie de la dégustation ayant lieu à LOiseau des Ducs à Dijon avec Maître Hugues Cortot, commissaire-priseur à Dijon, animera désormais cette vente et Aymeric de Clouet, expert en vin — un duo qui entend bien donner un nouveau souffle à la vente — je propose d'accorder les vins avec les mets du menu du jour concocté par le chef étoilé Louis-Philippe Vigilant. Compliqué pour le 2014 sur le maquereau et un peu mieux sur l'oignon confit grâce aux lardons de Morteau qui font une petit pont aromatique et difficile sur le 2005 — même le veau et son jus corsé sont en dessous — en raison de sa puissance, mais de merveilleuses épousailles entre le 2010 et le Lieu jaune, endive braisée au curcuma, miel et orange. Un accord sur l'élégance pour les saveurs comme pour les textures. Quand la finesse des tanins joue sur les notes subtilement épicées du mets, on se laisse emporter par la mélodie...

 

Direction Nuits-Saint-Georges dans le chais à deux pas des Hospices, eux-même désaffectés dans l'attente d'une restauration plus que nécessaire (2), raison pour laquelle la vente se déroulera au Clos Vougeot.

 

 

Ce qui frappe immédiatement à la dégustation, c'est la richesse et élégance du millésime 2019, qui offre déjà une étonnante buvabilité. Il est vrai que la vente ayant lieux en mars, les vins ont eu le temps de terminer leur fermentation malolactique, ce qui n'est pas toujours le cas lors de celle de sont illustre consoeur à Beaune. L'autre point est le travail remarquable fait par Jean-Marc Moron, directeur technique des Hospices (photo ci-dessus), sur l'élevage en combinant trois tonneliers (Damy, François frères et Héritage) et en jouant sur les chauffes, d'autant plus qu'il n'a pas la main sur le choix de ces derniers. Tous les trois ans, ils font l'objet d'un appel à candidature, organisme public oblige. Laissons lui la parole pour nous parler du millésime.

 

 

Je ne saurais mieux dire... Quelques climats à ne pas manquer pour finir : Les Vignerondes - Cuvée Bernarde Delesclache, Les Rue de Chaux - Cuvée Camille Rodier, Les Porrets- Saint-Georges, Les Murgers - Cuvée Guyard de Changey, Les Corvées Pagets - Cuvée Saint Laurent, Les Didiers - Cuvée Jacques Duret et Les Saint Georges - Cuvée Georges Faiveley. Les enchères ouvrent le 8 mars à 14h30. A vous de jouez maintenant ! (3)

 

 

(1) Le Domaine des Hospices de Nuits-Saint-Georges est un Hôpital-vigneron fondé en 1270, deux siècles avant la fondation de son illustre voisin, les Hospices de Beaune, en 1443. Moins connu mais tout aussi prestigieux que celui-ci, les Hospices de Nuits fonctionnent exactement de la même façon, en combinant une activité médicale réelle et un domaine viticole de haut niveau. Ce très grand domaine viticole réparti sur 12,4 hectares autour de la ville de Nuits-Saint-Georges, vend également toute sa récolte aux enchères le 2nd dimanche de mars suivant la vendange. Les appellations suivantes sont mises en vente: Nuits-Saint-Georges (village), Nuits-Saint-Georges 1er Cru et Gevrey Chambertin (village).

(2)  Affecter le bénéfice de la vente aille à celle-ci ne serait pas une mauvaise idée d'ailleurs.

(3) A noter qu'un lot sera vendu à la bouteille avec un prix pré-établi, 135€.

 

 

Please reload

Restaurant Sevin / Corinne et Guilhem Sevin / Avignon (84)

La Bonne Étape / Jany Gleize / Château-Arnoux-Saint-Auban (04)

La Font des Pères / Le Beausset (Var)

Cognacktail de saison avec Sterling Hudson / Octopus / Puteaux (92)

Huiles & Mets, un accord à explorer / Les Callis / Gordes (Vaucluse)

Accord pour un hommage / Béatrice Bernard / Le Cellier du Palais (Savoie)

L'Odylée en 4 accords / Violès (Vaucluse)

Armani Ristorante* / Massimo Tringali (Paris 6)

Double transmission pour un accord / Drappier & Lallement (Champagne)

Vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges - 59ème ! (Bourgogne)

1/5
Please reload