Plantxa / Juan Arbelaez / Boulogne-Billancourt


A deux pas de Paris

Pas très envie d’être typiquement parisien ce soir, envie de vous extraire du « Paris bobo », dirigez vous vers Boulogne et venez découvrir le restaurant du jeune chef colombien Juan Arbelaez dont le visage vous dira probablement quelque chose.

C’est en effet dans l’émission d’M6 Top Chef, en 2012, qu’il s’est fait connaître après avoir fait ses premières armes chez des chefs étoilés aussi prestigieux que Pierre Gagnaire, Eric Frechon ou Eric Briffard au Georges V.

Tradition et voyages

Mais c’est de sa mère et de son grand père qu’il parle lorsqu’il évoque sa passion pour la cuisine. Non pas comme des pionniers à suivre, (ce n’était pas leur métier), mais bien comme la continuité d’une tradition familiale de partage ou la table est une « affaire d’état » notamment au moment de Noël quand les joutes culinaires s‘organisent dans la joie, comme autant de défis à relever !

Des souvenirs d’enfance qui ne le quitteront jamais…

Approcher et côtoyer la «grande gastronomie française », un rêve qu’il emportera dans ses bagages en quittant son pays natal et en intégrant l’Ecole du Cordon bleu dont il sortira major.

La carte

Utiliser les techniques et l’inspiration purement française en y intégrant les produits et touches culinaires de son pays, tel est le pont que Juan Arbelaez tente de traverser chaque jour avec talent dans les cuisines de son restaurant.

Coriandre, citron vert, café, tamarin, fruits exotiques viennent « puncher », colorer, habiller de soleil ses plats improvisés au gré des produits frais venus de ses producteurs préférés. Une cuisine vivante, avec un air de fiesta comme il aime à le dire, où les goûts s’offrent avec une riche et subtile simplicité.

Une carte qui bouge aussi « vivante » que sa cuisine, avec un menu à 50 euros le soir, avec 3 entrées, un poisson, une viande et 2 desserts …Une gastronomie raisonnable…sauf dans l’assiette !

A noter LE burger signature que les aficionados ne manqueraient pour rien au monde, les ceviche de poissons blancs, très prisés, et tout au long de l’année, des propositions culinaires en perpétuel mouvement.

« Ma cuisine n’est pas neutre »…Touches d’acidité, d’amertume, une sensation de goûts forts, conformes à l’émotionnel d’un parcours voyageur profondément ancré dans ses racines familiales.

El vino

La carte des vins porte avec elle cette notion de voyage qui accompagne Juan au quotidien. Ici les pays se retrouvent en Torrontes d’Argentine, Verdejo d’Espagne et Pinotage d’Afrique du sud… Un choix heureux d’un savoir-faire œnologique aux accents d’ailleurs.

​Mi casa es su casa

Dans une déco entre Street art et ambiance New Yorkaise aux couleurs aussi généreuse que l’assiette, Juan développe sa vision « cool » et abordable de la gastronomie avec un sourire et un enthousiasme communicatif.

« Je veux avant tout que les gens se sentent bien chez moi, que tout le monde puisse venir, que mon lieu et ma cuisine soit accessible, à tous les niveaux, dans une ambiance décontractée ».

A notre avis : Mission accomplie.

58 Rue Gallieni, 92100 Boulogne-Billancourt


Tel :0146205093

Ouvert du mardi au samedi, midi et soir

Fermé le dimanche et le lundi

http://www.plantxa.com