Fichon / Paris 18

22/02/2017

 

Tel un joli paquebot à taille humaine ancré à l’angle des rues Ramey et Marcadet, dans le 18ème arrondissement de Paris, Fichon arrive à renouveler les codes de la restauration en inventant le concept de la « Cave à poisson ».

 

 

Le « Boissonier » parisien

 

Quand un ancien caviste, fan de vins naturels et biodynamiques et deux de ses amis cherchent à ouvrir un lieu atypique où la dégustation de vins s’accompagne de tapas et plats à manger, ils s’orientent avec passion et bon goût vers la mer, le grand large, les poissons, tous les poissons… Dans un décor bleu marine (signé par l’architecte Charles du Pouget) où l’authentique côtoie le design, ils ont imaginé un lieu accueillant, cosy, à la fois chic et convivial, fait de bois, de pierre, de marbre et d’écailles bleutées.

 

Et dans ce quartier qui se cherche encore, mais prend le chemin de la branchitude apaisée, Fichon, cette expérience de l’anglais volontairement francisé « Fish » et « On » va bientôt fêter son premier anniversaire. L’offre est simple : Démocratiser le poisson sous toutes ses formes avec style et qualité, sans tomber dans les lourdeurs d’un élitisme réducteur. Ici, le soir, tous les plats sont à moins de 20€. CQFD !

 

C’est un de ces lieux rares dont on fait volontiers sa cantine, SON adresse, celle qui réconforte l’âme tout en restant simple, ludique et particulièrement savoureuse.

Matthieu Dewilde, ancien caviste passé, entre autre, par l’INSEEC de Bordeaux en Master marketing vin, garde de ses années une farouche volonté de ne proposer que des vins puisés dans l’originalité, des vins de soif, d’amis, qui ravirons les palais des gens de goûts.

Majoritairement axée sur le bio, le « nature », la carte regorge de merveilles comme des champagnes de chez Françoise Bedel, un Pet Nat « nouveau nez » du domaine de la Grange Tiphaine, le Chablis 1er Cru Mont du Milieu de Samuel Billaud, les rouges du Clos de l’Elu venus d’Anjou pour ne citer qu’eux…

 

 

Notons également une carte de cocktails fait maison et une jolie carte de bière agrémentée de belles références. Bref de quoi boire avec un réel plaisir même pour les plus éclairés.

Federica la serveuse incontournable du lieu, passe de table en table les bras chargés d’assiettes de Haddock fumé et d’un assortiment de charcuterie de thon ou de crevettes roses & mayonnaise maison pour les entrées. Le Ceviche de bar/ Oignon rouge / Citron vert / Tabasco vert / Coriandre / Fruit de la passion proposé en plat se laisse fondre. Gambas / Œuf parfait / Crème de chou-fleur / Parmesan / Piment japonais ou le Tataki de bonite/ Betterave marinée / Fromage blanc à la vodka /Œufs de hareng / Sésame caramélisé sont des plats parfaitement maîtrisés et équilibrés par le chef japonais Katsuhiko SATO, un ancien de chez Yannick Alléno ou encore Alain Dutournier.

« Fichon Boissonier » est une cave à poissons « plaisir » qui propose un vrai lieu de vie différent, presque dépaysant, dans une expérience innovante autour du « poissons et fruits de mer », où c’est le poisson qui s’accorde au vin et pas le contraire !

 

Derrière ce lieu, Matthieu porté par une réelle passion de gastronomie, a imaginé le lieu de ses rêves, son restaurant idéal et le fait partager avec grande générosité.

 

 

Le petit + : Fichon propose ses bouteilles à emporter, au prix caviste.

 

 

98 rue Marcadet - 75018 Paris

Réservation : 09 70 94 52 14

Ouvert du Mardi au Samedi - 
Service de 12h30 à 14h30 et de 19h30 à 22h30.

 

 

 

Please reload

On the rail with Thello (Paris-Milano-Venezia) - 3 Days in Veneto

Cognac & Cuisine nikkei / Lucas Felzine - Uma / Paris 1

Les Cognacktails, des cocktails à manger / Les Passerelles (Paris 10)

Restaurant Koehler - Auberge du Cheval Blanc / Westhalten (Alsace)

Les Oliviers / Mauléon-Barousse (Hautes-Pyrénées)

Le Donjon / Domaine Saint Clair / Étretat (Normandie)

Le Central / Dijon (Bourgogne)

Vueling* to Douro / #visitportoandthenorth / Portugal

Château de Crémat & Le Magellan / Nice / Théoule-sur-mer

Vous avez dit Beaujonomie ?

1/5
Please reload