Olivier Bellin / L’Auberge des Glazicks / Bretagne

(Première publication dans Terres de Chefs : http://www.terresdechefs.com - Photos © Olivier Marie et Franck Hamel - Photographe culinaire)

 

Il raconte à travers son art culinaire son histoire « du bout du Finistère », cette côte sauvage qui lui ressemble tant.

Olivier Bellin n’aurait pas pu développer sa cuisine identitaire, familiale, ancrée dans ses profondes racines bretonnes ailleurs que « chez lui », sa terre de cœur, sa Bretagne.

 

Brute et élégante, austère et authentique, frontale, terrienne, cohérente, la cuisine d’Olivier Bellin raconte la vie de cette région qui l’a vu naître avec, à chaque plat, la force, la beauté, la vérité et le relief âpre et majestueux de ce chef au charisme incontestable.

 

Gagnant du concours du Grand ouest à 17ans, il passe par les plus grandes maisons, se forme à l’excellence auprès de Joël Robuchon, Jacques Thorel, Denis Martin, garde de ses années une profonde amitié avec le chef triplement étoilé Fréderic Anton, puis revient sur ses terres en 1998 pour créer « sa » gastronomie dans la lignée de la tradition familiale d’une mère et une grand-mère cuisinières.

 

Il reprend les cuisines de L’Auberge des Glazicks, cette ancienne maréchalerie dans laquelle l’arrière-grand-mère et la grand-mère d’Olivier Bellin servaient autrefois la soupe.

 

Il casse alors les codes familiaux sans les oublier, fait souffler un vent de « rebelle modernité », insuffle sa puissante personnalité, fait bouger les lignes de la cuisine  de ce lieu magnifique.

 

Une première étoile Michelin en 2005, une seconde en 2010 renforce Olivier Bellin dans son travail et sa volonté de faire de l’Auberge des Glazicks un phare gastronomique du bout du Monde !

 

 

Exposé aux 4 vents, son restaurant donne l’impression de ses maisons perdues où on a la chance de venir se réfugier, s’abriter, pour un moment de partage vrai, une expérience particulière.

Produits sans fards, purs, agneau d’exception, poissons du jour, Olivier Bellin aime cette province où chaque produit garde son identité saine, son goût absolu.                                                 

Il travaille avec intelligence le blé noir, sa « marque de fabrique » rivée à l’ancrage du terroir familial. Il ose aussi le sans gluten, le végétarien, il invente une gastronomie où la rudesse côtoie aisément le subtil. 

 

 

On y vient chercher le réconfort d’un Tourteau Fumé Pomme de Terre Confite / Saucisson, Cochon de Ferme « Kervilavel » Tartelette Iodée, Canard de Challans/ Sauce « Quatre Heures »  Crémeux de Maïs / Asperge sans oublier sa fameuse Langoustines et langues de cochon et son incomparable « Kig Homardz », un vrai « kig ha farz » (le pot-au-feu breton) revisité.

 

D’une grande générosité, breton de cœur et d’âme, passionné, fort comme un roc, droit, bien dans ses bottes, Olivier Bellin déborde d’énergie, profondément humain, attentif, proche de ses équipes, il en impose mais cache une grande sensibilité et un talent hors norme, sans cesse en éveil.

 

Une déferlante de génie gastronomique !

 

 

 

 

 

7 rue de la Plage / 29550 Plomodiern / France

Tel : +33 (0)2 98 81 52 32

http://aubergedesglazick.com

 

 

 

 

 

Please reload

On the rail with Thello (Paris-Milano-Venezia) - 3 Days in Veneto

Cognac & Cuisine nikkei / Lucas Felzine - Uma / Paris 1

Les Cognacktails, des cocktails à manger / Les Passerelles (Paris 10)

Restaurant Koehler - Auberge du Cheval Blanc / Westhalten (Alsace)

Les Oliviers / Mauléon-Barousse (Hautes-Pyrénées)

Le Donjon / Domaine Saint Clair / Étretat (Normandie)

Le Central / Dijon (Bourgogne)

Vueling* to Douro / #visitportoandthenorth / Portugal

Château de Crémat & Le Magellan / Nice / Théoule-sur-mer

Vous avez dit Beaujonomie ?

1/5
Please reload