Lièvre à la royale au Bélisaire

 

Il y a des lieux dans Paris qui ont gardé leur âme de province comme un havre de paix où l’on s’attarde entre copains au détour des rues bruyantes de la capitale.

En poussant la porte du Bélisaire, vous êtes accueilli par une réelle bienveillance à votre égard comme si vous étiez un ami de la famille, un proche qu’on n’a pas vu depuis longtemps.

Pas de « mode », pas de chichis ni de tralala, les tables sont napées de blanc, simplement, avec l’élégance discrète des grands restaurants. Ici on vient s’attabler sans chercher à se montrer aux voisins…

Dans le tourbillon constant de sa cuisine qui se décline à la carte au gré des saisons, Matthieu Garel vous raconte l’histoire de ses rencontres, des régions qu’il aime tant, comme autant d’instants de vie aux accents d’amitié.

 

 

Matthieu apparaît sourire aux lèvres, bouteille et verres à la main. Il est tout aussi heureux de vous proposer cette rencontre avec l’un des plats les plus incroyable de la gastronomie française que vous d’être là pour le déguster. Il faut dire que ce moment est particulier. Ce soir, le menu met à l’honneur un célèbre plat de saison qui réunit tous les amateurs : Le Lièvre à la Royale.

 

La recette du Lièvre à la Royale, dite d’Antonin Carême, apparait pour la première fois en 1775 dans « Les soupers de la cour du cuisinier Menon ». Ce plat est l’objet depuis le début du XXème siècle de querelles homériques entre les partisans du lièvre servi en roulade avec du foie gras entier, et les partisans du lièvre compoté façon « Sénateur Conteaux ».

Gloire de la gastronomie française, ce lièvre est revisité chaque année par de nombreux chefs et reste particulièrement immortalisé dans la recette du chef Gérard Besson ! Matthieu Garrel, passé par les cuisines de ce célèbre Meilleur Ouvrier de France, apprendra à ses côtés les secrets de cette recette mythique.

 

Il faut près de quarante-huit heures au total pour accéder enfin à la dégustation de ce plat de Roi que Matthieu Garrel, fidèle à sa personnalité, accompagne d’un risotto de coquillettes et jambon de Paris.

 

Proposée au Bélisaire à partir la première semaine du mois de novembre la Formule «Lièvre à la Royale » au prix de 65 Euros, se compose de : Crèmes de lentilles, Ravioles de Faisant
, Lièvre à La Royale, Risotto de coquillettes au Jambon de Paris, Verrine façon Tatin, crème fouettée à l’Armagnac

 

Dépêchez-vous car les « parts du lièvre » sont comptées !

 

 

Bélisaire

2 rue Marmontel 75015 Paris

Tel : 01 48 28 62 24

Ouverture : du Lundi au Samedi (sauf samedi Midi) de 12h à 14h et de 20h à 22H30

 

 

Please reload

Karen Torosyan / Secrets et techniques d'un cuisinier orfèvre / Prix Champagne Collet du livre d...

A-Stay Anvers, L’hôtel nomade connecté (Belgique)

On the rail with Thello (Paris-Milano-Venezia) - 3 Days in Veneto

Cognac & Cuisine nikkei / Lucas Felzine - Uma / Paris 1

Les Cognacktails, des cocktails à manger / Les Passerelles (Paris 10)

Restaurant Koehler - Auberge du Cheval Blanc / Westhalten (Alsace)

Les Oliviers / Mauléon-Barousse (Hautes-Pyrénées)

Le Donjon / Domaine Saint Clair / Étretat (Normandie)

Le Central / Dijon (Bourgogne)

Vueling* to Douro / #visitportoandthenorth / Portugal

1/5
Please reload