La vérité est au fond du verre / Beaumes-de-Venise

26/10/2015

 

"Que bèn béura... Diéu veira" (Qui boira bien verra Dieu)

 

J'ai toujours cru que cette maxime étiquetée sur les bouteilles de Muscat de Beaumes de Venise du domaine des Bernardins, entre parenthèse, domaine à l’origine de l’obtention l’appellation, en 1945, était une variante provençale et païenne d'un ancien rite bachique disant, en gros, que pour voir Dieu il fallait être, sinon bourré, du moins passablement aviné. Rien d’étonnant d’ailleurs avec un vin muté, puisque contenant une part de marc.

 

Cette bouteille me renvoie à ces longs déjeuners vauclusiens de mon enfance, où ce nectar de Provence invariablement servi, avant ou après, un sérieux Cairanne qui flirtait avec les 16°, une torpeur certaine envahissait immanquablement la table où même les mouches semblaient avoir du mal à voler, mais où l’imagination s’envolait. 

 

Désillusion, quand j’ai appris récemment, en lisant le numéro #1 de Beaumes magazine, qu'il n'en était rien. Adieux rêves dionysiaques ! Il faut s’y faire, L’Histoire contredit souvent la Légende. "L'histoire, (avec un petit « h »), de ce dicton remonte au roi René (XVème siècle). Lors des banquets, la coutume était de boire les vins dans des coupes dont le fond était orné d'une image chrétienne. Chacun levait son verre pour le toast provençal. Si le vin était bon, la coupe était vidée et l’on voyait Dieu !" C’est peut-être de là que vient également l’expression « boire la coupe jusqu’à la lie », les vins n’étant pas filtrés à cette époque, mais c’est une autre question.

 

Faut-il voir dans le petit verre à Meihuilujiu, alcool de sorgho chinois aromatisé à la rose, improprement appelé saké, où, à l'inverse, le liquide fait apparaître la femme nue dissimulée au fond, sous une lentille, comme une variation asiatique de la coupe chrétienne ou inversement ? Je ne saurais dire, mais ce qui est certain, c’est que la vérité se trouve au fond du verre. Ce n’est qu’une fois l’avoir vidé, qu’un vin révèle tous ses arômes ainsi que ses défauts s’il en a. C’est pour cela, il faut prendre le temps d’écouter « l’éloquence du verre vide ».

 

 

 

Domaine des Bernardins

138 Avenue Léon Gambetta

84190 Beaumes-de-Venise

Tel :04 90 62 94 13

http://www.domaine-des-bernardins.com/

 

Please reload

On the rail with Thello (Paris-Milano-Venezia) - 3 Days in Veneto

Cognac & Cuisine nikkei / Lucas Felzine - Uma / Paris 1

Les Cognacktails, des cocktails à manger / Les Passerelles (Paris 10)

Restaurant Koehler - Auberge du Cheval Blanc / Westhalten (Alsace)

Les Oliviers / Mauléon-Barousse (Hautes-Pyrénées)

Le Donjon / Domaine Saint Clair / Étretat (Normandie)

Le Central / Dijon (Bourgogne)

Vueling* to Douro / #visitportoandthenorth / Portugal

Château de Crémat & Le Magellan / Nice / Théoule-sur-mer

Vous avez dit Beaujonomie ?

1/5
Please reload